La Fête des Mères en Chine

Retour à Blog
fête des mères

La Fête des Mères en Chine

À la fête des Mères pensez à honorer le secteur Ouest qui est le secteur de la créativité pour les femmes…

La fête des mères en Chine est célébrée chaque année le second dimanche de mai (et le dernier dimanche de mai en France).

La fête des mères est une fête annuelle célébrée par les enfants en l’honneur de leur mère dans de nombreux pays. À cette occasion, les enfants offrent des cadeaux à leur maman.

Les premières traces de célébration en l’honneur des mères sont présentes dans la Grèce antique lors des cérémonies printanières en l’honneur de Rhéa (ou Cybèle), la Grande Mère des dieux et notamment de Zeus. Ce culte était célébré aux Ides de Mars dans toute l’Asie mineure. Une fête religieuse romaine célébrait les matrones le 1er mars, lors des Matronalia.

Au XVe siècle, les anglais fêtaient le Mothering Sunday, d’abord au début du carême puis le quatrième dimanche du printemps.

Hongkong, ex-colonie anglaise fêtait également ce jour. Après la rétrocession du pays à la Chine en 1997, la fête des mère a peu à peu fait sa place en Chine continentale. C’est en cette année que la fête a été instaurée pour initialement fêter les mères défavorisées.

La fête des mères devient de plus en plus populaire en Chine, pays dans lequel la piété filiale est importante. Et si ce jour n’est pas férié dans le pays, on hésite pas à prendre des congés afin de passer la journée en famille.

Ce jour-là en Chine, il est devenu coutumier d’offrir des oeillets aux mères.

oeillets

Des oeillets

Depuis quelques années, une centaine d’érudits chinois plaide pour que la fête soit déplacée le jour de l’anniversaire de la célèbre mère du philosophe Mencius (Mèng Z?), et que l’oeillet soit remplacé par le lys, fleur que les mères plantaient dans l’ancien temps lorsqu’un enfant quittait la maison.

Pour en lire plus 📖

Partager cette publication

Retour à Blog